Beverly Hills, janvier 1958

Direction Union Station

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

5 commentaires

Jerrycan a dit :

Je comprends pas bien “Je suis remonté Downtown jusqu'à…”. Je suis remonté de Downtown? J'ai remonté Downtown? Je suis remonté (virgule) Downtown jusqu'à…?

T'façons si y a une bourde, c'est imprimé maintenant…

… ça sent l'flingo cette consigne…

3 mars 2010

Crazy_Cat a dit :

Je crois pas que ce soit une bourde, ce genre de tournure de phrase je vois ça souvent.

3 mars 2010

Un visiteur (Laurent) a dit :

Lecture très sympa. Mais comment caler la musique? J'ai écouté dans l'ordre en lisant et là j'allai enchainer sur Blues march, j'ai bon dans le timing?

Le graphisme me rappelle les pochettes jazz fifties, c'est raccord avec le thème, j'adore. Le seul hic, le lettrage informatique, j'exécre.

Laurent

3 mars 2010

louis16art a dit :

@Jerrycan : Je m'avance un peu mais je pense qu'ici “downtown” est à prendre dans le sens de la traduction anglaise (US) : centre ville, avec la construction qui va avec (sans article, ni préposition). Et non comme un nom commun.

Du moins, ça me parait le plus logique, même si je m'avance un peu.

3 mars 2010

Fred_Boot a dit :

@louis16art : c'est exactement ce que je pense aussi. J'envoie un mail à Fabrice Colin pour qu'il confirme, mais il faudra attendre vu qu'il prend des vacances oisives à New York.

@Laurent : Je n'avais pas pensé à câler à tout prix la musique avec la lecture, ce genre de chose fonctionne rarement. Le but est de donner une clé supplémentaire de lecture au lecteur, pas forcément d'illustrer à tout prix des cases particulières. Il y a des séquences c'est vrai qui sont en rapport très direct avec certaines musiques. Je rappelerai certainement cela le moment venu.

4 mars 2010