Note de l'auteur

Un dernier mot

Photo de Gordo par le Studio Harcourt


Débutée le 15 février 2010, voici que se termine la post-publication en ligne de l’album Gordo, un singe contre l’Amérique. Je tiens à remercier tout d'abord l’équipe de Webcomics.fr pour héberger gracieusement cette bande dessinée. Je voudrais aussi remercier Fabrice Colin pour avoir autorisé cette publication en ligne, et l’Atalante pour ne pas avoir tenter quoique ce soit à l’encontre de cette initiative.

L’annonce de la post-publication a été formidablement relayée par de nombreux sites. L’un des principaux acteurs fut cependant le site http://blogsbd.fr qui a lui seul aura attiré 60% du lectorat. Merci beaucoup à Mathieu Moquet, instigateur de ce site décidemment incontournable.

De février à juin 2010, environ 11 500 visiteurs uniques sont venus (d’après Google Analytics). Même si on peut noter des pics à 800 voire 1000 visites, la moyenne quotidienne était de 150 à 200. Je ne sais absolument pas l'impact que cela aura eu sur les ventes en ligne d'albums. Lorsque j’aurai des chiffres précis sur l’année 2010, je les publierai ici-même. Avant cette post-publication, 800 exemplaires de l’album avait été écoulés.

Le plus important, c’est l’exposition que connaît cette bande dessinée aujourd’hui. Accessible là où vous trouverez une connection internet, 24 heures sur 24, pour de nombreuses années (j’espère), je pense avoir réussi le pari de lui redonner vie.

Si l’histoire vous a plu, si vous souhaitez soutenir ce genre d’initiative, vous savez ce qu’il reste à faire : procurez-vous un exemplaire de l’ouvrage en cliquant sur un lien ci-dessous. Fabrice Colin et moi-même ne serons pas plus riches, mais nous prouverons peut-être, auteurs et lecteurs ensemble, qu’il existe des moyens que n’imagine pas le monde de l’édition pour faire vivre les livres.

Fred Boot
à Hong Kong
le 12 juin 2010



Pub

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

6 commentaires

Un visiteur (Breg) a dit :

Excellent. Un bon scénario et un style graphique original… Bravo à toi, Fred, et transmets mon admiration à Fabrice Colin!

12 juin 2010

Fred_Boot a dit :

Merci Breg, et j'en profite pour remercier aussi tous ceux qui ont suivi l'histoire et qui sont intervenus au fil des jours, Jerrycan en tête qui reçoit l'Oscar 2010 du fan de Gordo !

12 juin 2010

Crazy_Cat a dit :

Le Gordo 2010. ;)

13 juin 2010

isma a dit :

bravo fred, j'aime tes univers, tes personnages, tes initiatives creatives! je suis un peu moin fan du tout info, mais a l'ensemble de la qualité de ton oeuvre et de ton scenariste sur ce projet, je redis bravo!!!

maintenant, faut booster les shackers, ça traine un poil en ce moment !!!

13 juin 2010

pates a dit :

merci pour ton initative qui a permis à de nombreux lecteurs de découvrir ta première bande dessinée… je me permet d'ajouter que 800 exemplaires pour un premier album chez un éditeur qui n'est pas spécialement connu pour éditer de la bd, c'est pas si mal… il y a beaucoup d'auteurs majeurs aujourd'hui qui ne vendaient pas plus à leurs débuts… et même moins. difficile de “fabriquer” un auteur avec si peu de suivi éditorial. merci aussi de démontrer que les “vieux” comics peuvent encore servir et même bien servir (google analytics à l'appui). moi je suivrai toujours tes bd, je me ferai même enterrer avec, je les lirai sur iphone, ipad (certains droits réservés), en photocopies, sur microfilms, peintes à la main, dans les toilettes, sous la douche que tu t'appelles fred-boot ou robert redford, j'aime et ça me suffit ! ps: je vais acheter ton livre papier, alors demande bien à madame atalante les 1 euro qui te revienne de droit de la part de P.a.t.è.s. faut pas exagérer ! mes respects !

13 juin 2010

Fred_Boot a dit :

Oh, je sais bien que les albums tu les voles à l'arraché, pataisse. Mais cela me touche quand même.

14 juin 2010